Les sites touristiques natures majeurs au Mexique

Mexique nature

La nature a gâté certaines contrées plus que d’autres, le Mexique est un bel exemple. On peut être touriste et écolo, mais ce n’est pas obligé. On peut apprécier la nature pour sa beauté, ça marche aussi. C’est en mode baroudeur, explorateur de nouveautés, de diversités, Mexique nature.

Avec près de 10% de la biodiversité mondiale, le Mexique est un des plus importants pays du monde en terme de respect de la nature. Il ne compte pas moins de cinq sites naturels inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Depuis 1990, il a triplé ses surfaces protégées avec plus de 8 millions d’hectares de réserves écologiques, dont 111 zones protégées, 24 réserves naturelles, 44 parcs nationaux.

La nature c’est aussi la faune, prélude…

Cet immense territoire abrite une incroyable variété de flore et de faune : près de 30 000 espèces de plantes à fleurs, dont un millier d’orchidées ; plus un millier d’espèces d’oiseaux dont 50 variétés de colibris ; plus de 1 500 espèces de reptiles, mammifères, amphibiens. Dans ses eaux on trouve des tortues de mer, des dauphins et baleines et otaries. Enfin, des millions de papillons monarques arrivent chaque année en impressionnantes migrations depuis le Canada.

Les possibilités d’éco-tourisme sont nombreuses et parsemées dans tout le territoire du Mexique, mais nous nous concentrerons sur deux régions principales : le nord-ouest du pays avec la réserve naturelle de la mer de Cortés, en Basse-Californie. Puis la région luxuriante de Veracruz sur le Golfe du Mexique.