Voyage nature et culture à Veracruz au Mexique

Veracruz

Pour commencer, on vous invite le long du golfe du Mexique. L’état de Veracruz présente une stupéfiante multiplicité de paysages naturels, doublés d’une belle richesse culturelle. On retiendra en premier qu’avec ses forêts luxuriantes et ses rivières tumultueuses Veracruz est gâté par la nature et offre de nombreuses possibilités aux amateurs de sensations fortes. Le village de Jalcomulco est un peu la Mecque des séjours d’aventure. Niché au creux d’un vaste canyon, il est entouré d’une épaisse forêt idéale pour pratiquer toutes sortes d’activités comme le rafting, le kayak, la descente rappel ou en tyrolienne.

Ensuite, pour les amateurs de trekking et d’alpinisme, direction les neiges éternelles de la plus haute montagne du Mexique, le Pico de Orizaba qui culmine à 5610 mètres. Ce sommet volcanique endormi ravira les marcheurs expérimentés, qui pourront profiter d’un panorama exceptionnel sur la région.

Biodiversité de Veracruz au Mexique

Au sud de l’état, la région de Los Tuxtlas abrite une réserve naturelle de la biosphère. Installée sur 330 000 hectares, cette réserve rassemble à elle seule 30% de la biodiversité nationale. C’est un refuge pour 500 espèces d’oiseaux, 128 de mammifères, 117 reptiles, 45 amphibiens, 500 papillons, 133 libellules. Elle est également habitée par des communautés associées à sa protection. Ainsi, celle de Pena s’occupe des tortues Carey. Celle de Soteapan participe au développement de jardin botanique et à la reforestation. La communauté d’Adolfo Lopez Mateos est la première à avoir mis en place un projet d’écotourisme. C’est une équipe composée de biologistes qui guident les visiteurs, et une tour haute de 7 mètres pour observer les oiseaux.

Enfin, situé sur les rives d’un des plus beaux lacs du Mexique, partez à la rencontre des sorciers chamans et guérisseurs du village de Catemaco. C’est également proche de la réserve écologique de Nanciyaga, qui possède une ferme de crocodiles et une source d’eau gazeuse. L’occasion de découvrir toutes les beautés de cette forêt tropicale à la végétation exubérante. C’est ici qu’on pourra s’initier au Temazcal, une sorte de sauna précolombien.

En conclusion, à quelques kilomètres, La cascade de Eyipantla est un véritable spectacle surtout pendant la période des pluies. Rappelons qu’elle est haute de 60 mètres. On la découvre en empruntant un chemin escarpé à travers la dense forêt tropicale.