La Basse-Californie au Mexique, à visiter absolument !

Basse-Californie Mexique

La Basse-Californie, c’est un paradis pour les amateurs d’éco-tourisme, c’est une péninsule longue de 1300 kilomètres au nord-ouest du Mexique qui plonge entre l’Océan Pacifique et la mer de Cortés. Sa situation géographique lui confère un climat et une ambiance uniques au monde. Les routes traversent d’immenses déserts, des canyons profonds bordés de cactus géants et majestueux. Jouissant d’un écosystème riche mais fragile, la Basse-Californie compte de nombreuses réserves écologiques. On compte notamment près de 244 îles classées au patrimoine mondial de l’UNESCO. La Mer de Cortés est d’ailleurs un véritable aquarium du monde selon les termes employés par Jean-Jacques Cousteau. Près 890 espèces de poissons, dont 90 endémiques y sont recensées. Le site héberge 39 % du nombre total de mammifères marins et un tiers des cétacés.

A bord d’un bateau d’observation, le voyageur pourra admirer les otaries et lions de mer qui jouent avec les vagues, ainsi que les majestueuses baleines grises, l’un des arguments essentiels d’un séjour dans la région. En effet, tous les ans, de décembre à mars, plusieurs milliers de cétacés se donnent rendez-vous dans les lagons de la péninsule de la Basse Californie. Ce mastodonte de 45 tonnes et long de 15 mètres prend ici ses quartiers d’hiver afin de se reproduire et de mettre bas. Peu farouches et inoffensifs, ces superbes cétacés n’hésitent pas à s’approcher des bateaux pour offrir à leurs passagers un superbe spectacle de sauts et de jets d’eau.

La Basse-Californie côté terre

De retour sur terre, là encore la beauté de la nature nous submerge. Le désert de la Basse-Californie, couvre près de 2,5 millions d’hectares. Cet environnement aride compte près de 5000 variétés de plantes, dont 110 espèces de cactus, souvent gigantesques. Le cactus Cardon peut par exemple culminer à 19 mètres de haut, pour 7 mètres de large. Des oiseaux, des reptiles et des petits mammifères peuplent également ce territoire à première vue hostile. Mais en réalité c’est une partie du Mexique pleine de vie. Cette région est d’ailleurs habitée depuis fort longtemps, comme en témoignent les peintures rupestres de la Sierra de San Francisco. Ces dernières sont classées au Patrimoine Mondial de l’Humanité. Il s’agit des vestiges d’un peuple qui a laissé un des plus beaux ensembles de peintures rupestres du monde. Remarquablement conservées en raison du climat sec et des difficultés d’accès, elles représentent des êtres humains et de nombreuses espèces animales.

Entre éco-tourisme et tourisme rural

La Basse-Californie est donc un paradis pour les amateurs d’éco-tourisme. Au programme, des plongées sous-marines dans des criques aux eaux transparentes au top ! Profitez aussi des séances de nage avec les otaries et l’observation des baleines grises. Les amateurs de pêche au gros apprécieront à coup sûr les nombreux spots le long de la côte. Enfin les sportifs pourront se dépenser à pied, à cheval ou à vélo sur les nombreuses pistes qui sillonnent le désert.