9 août 2020

Route du Mexique culture du vin et aquarium du monde

Route Basse-Californie

Cette route sillonne la péninsule de la Basse-Californie, une terre de sportifs et d’aventuriers. La Mer de Cortés abrite notamment une fabuleuse vie sous marine, dont les célèbres baleines, qu’on peut observer pendant la saison d’hiver. Sur terre, le décor est époustouflant, avec des déserts et des cactus, ponctués d’oasis qui hébergent de belles villes coloniales, qui sont à l’origine des missions. La ville de la Paz est notamment célèbre pour ses couchers de soleil sur la jetée. Ses plages, en particulier celle de Pichilingue, sont splendides. De là, on peut prendre des bateaux pour aller nager avec des lions de mer et voir les baleines.

Poursuivons la route avec à la pointe sud de la péninsule, on trouve Los Cabos qui regroupe San José del Cabo et Cabo San Lucas. La région est connue pour ses spa et ses terrains de golf de niveau mondial. Depuis l’époque de John Wayne et d’Ernest Hemingway, la pêche est également devenue une grande attraction de cette partie du pays.
Pour le vin, direction Valle de Guadalupe et ses cépages de renommée internationale. L’occasion de découvrir des très grands crus et de loger dans d’adorables petits hôtels de charme.

La magie des traditions et la nature sur la route

De l’élégance de Morelia à la folle vie nocturne d’Acapulco, des vestiges de Tzintzuntzan à la cité provinciale de Uruapan, ce parcours ravira les amateurs d’histoire comme les amoureux de nature.

Ensuite à Morelia, classée au patrimoine mondial de l’humanité. Fondée en 1541, la ville a conservé jusqu’à nos jours la splendeur de sa période coloniale, avec plus de 200 monuments historiques.
Santa Clara del Cobre est labellisé Village Magique. Comme son nom l’indique, il est totalement dédié à l’artisanat du cuivre. Au delà des marmites et des casseroles, les artisans locaux créent également de nombreux objets décoratifs. Les pièces les plus spectaculaires sont regroupées dans un musée du cuivre. Il est également possible de visiter les ateliers familiaux installés à l’intérieur de petites maisons blanches aux tuiles rouges.

Autour du lac de Pátzcuaro se trouvent de nombreux villages intéressants pour les voyageurs. Tout d’abord, Tzintzuntzan, avec son site archéologique de la culture Tarasque ou Purépecha. Ses pyramides arrondies, appelées yacatas, contrastent avec l’ancien couvent franciscain qui se trouve sur la place principale du village. Patzcuaro est un village magique, superbe cité coloniale indigène, qui a toujours inspiré les artistes et intellectuels. Il s’engage aujourd’hui dans le tourisme solidaire grâce à un projet de soutien des communautés autochtones notamment les Purépechas. Enfin, Santa Fe de la Laguna travaille depuis des générations la poterie vitrifiée. Les habitants de la région portent encore des costumes traditionnels aux couleurs chatoyantes.

Site archéologique à l’écart des routes touristiques

Tingambato est un site archéologique à l’écart des routes touristiques. On peut visiter tranquillement ses pyramides, son terrain de pelota (jeu de balle rituel) et ses grands espaces verts. Il faut aussi aller faire un tour sur la place principale du village, dominée par l’Eglise de Santiago Apostol et goûter les carnitas, plats typiques à base de porc.

Uruapan est la seconde ville du Michoacán. Elle possède une belle cathédrale néo-classique, ainsi qu’une fabrique de textiles teints avec des pigments naturels. Elle se trouve à l’entrée du parc national Barranca del Cupatitzio, véritable paradis pour contempler les merveilles naturelles de la région.
Un arrêt s’impose dans le village colonial de Capula, connu pour sa tradition de poteries artisanales.
Ixtapa est une plage secrète où se rendaient les empereurs aztèques, devenue à partir des années 80 une station balnéaire réputée. Sa sœur, la ville de Zihuatanejo conserve ses traditions locales. L’artisanat, la gastronomie et les bars attirent aussi bien les habitants que les voyageurs qui veulent savourer la convivialité de ce petit village de pêcheurs.

Enfin Acapulco est la destination week-end des habitants de Mexico. Une hôtellerie de prestige, une vie nocturne fabuleuse et des quartiers nostalgiques qui conservent le charme d’une époque où venaient les célébrités. A proximité de la baie, les plages de Pie de la Cuesta et Barra Vieja sont restées préservées : on y respire le calme et la sérénité.

Une route hors des sentiers battus qui vous ravira sans nul doute.