29 octobre 2020

Les lieux culturels de Monaco

lieux culturels de Monaco

Découvrons les lieux culturels de Monaco, historiques et prestigieux, des incontournable de la principauté sur la French Rivera.

L’opéra de Monte Carlo

Depuis 1892, l’Opéra de Monte-Carlo occupe la salle Garnier, du nom l’ architecte qui a également conçu l’Opéra de Paris. Une salle riche en histoire, où de nombreuses œuvres ont été produites pour la première fois. Citons par exemple « Tristan et Isolde » de Richard Wagner, en version française, en 1893 et ​​ »L’enfant et les sorts » de Maurice Ravel en 1925.

Au total, quarante-cinq œuvres lyriques ont été produites pour la première fois à Monte-Carlo où les plus grands artistes sont venus chanter à cet âge d’or: Melba, Caruso, Chaliapin, Tito Schipa, Georges Thil et à notre époque Ruggero Raimondi, Placido Domingo et Luciano Pavarotti .

Salle Garnier que Monaco

C’est également dans la salle Garnier que Monaco a vécu les plus grandes heures de l’histoire de la danse. Serge de Diaghilev, Nijinski, Serge Lifar et Ludmilla Tcherina font partie de son histoire. Ils se sont produits dans des décors exceptionnels en eux-mêmes, créés par Picasso, Derain et Dufy. « Le Spectre de la Rose » a été produit pour la première fois à Monte-Carlo en 1911 avec Nijinski.

Chaque année, John Mordler, le directeur de l’Opéra de Monte-Carlo, présente une saison d’une rare qualité. Elle est composée de quatre œuvres, très souvent de nouvelles productions. Les productions de l’Opéra de Monaco sont de grandes qualités. C’est pour chaque présentation 524 privilégiés, dans une atmosphère et une intimité extraordinaires… Nul autre théâtre de renommée internationale d’en propose l’équivalent.

Ici aussi, Jean-Marc Genestié et Jean-Christophe Maillot présentent de la même manière les différentes performances de la Compagnie. Elles commencent pendant la période de Noël – Nouvel An, se poursuivent en mars et avril pendant le festival du Printemps des Arts, à la mi-août et terminer au moment de la fête nationale en novembre.

Entre ces périodes fixes, les danseurs partent en tournée à l’étranger comme auparavant. Destinations Japon, Italie, États-Unis et Russie où leurs prestations sont chaleureusement accueillies.

Le quartier de Fontvieille

Le site accueillait le Festival International du Cirque. Chaque année, des actes étonnants du monde du cirque sont à voir ici. Structure circulaire en toile, l’Espace Fontvieille peut, grâce à sa flexibilité interne, accueillir des événements de types très différents. Il offre 4000 sièges en rond sans aucun obstacle gâchant le champ de vision du spectateur en dehors des quatre mâts de support.

Dans le format spectacle, il y a une immense scène de 12 x 12 mètres, haute de 1,2 mètre, pour toutes sortes de spectacles musicaux ou de variétés.

Dans le format « divers événements », il propose différentes options: organisation de banquets, buffets, vente aux enchères, conférences et enregistrements télévisés.

Le théâtre Princesse Grace

Celui-ci, l’ancien théâtre des Beaux-Arts inauguré en 1936, a connu ses heures de gloire avec Sacha Guitry, Elvire Popesco, Edith Piaf et Maurice Chevalier. La princesse Grace a conçu l’ensemble de la décoration de cette salle inaugurée le 17 décembre 1981 avec Edwige Feuill re, Valentina Cortese et Dirk Bogarde. Dirigé par un comité dont le président est S.A.S. Princesse Stéphanie, sous la direction de Patrick Hourdequin, le théâtre est aujourd’hui extrêmement populaire avec une programmation très variée où chacun peut trouver de quoi le satisfaire.

Le théâtre du Fort Antoine

Construit entre 1709 et 1713 – pendant la guerre de Succession d’Espagne – sur le promontoire du Rocher. Plus tard, sous le règne du prince Charles III, il a été entouré de jardins.

Reconstruit en 1954 à la demande du prince Rainier III, car il avait été en partie détruit en 1944, l’ancien bastion est aujourd’hui un lieu culturel et artistique en plein air avec une scène centrale, des jardins face à la mer et une capacité de 350 spectateurs.

Lieux culturels de Monaco théâtre du Fort Antoine

Le Palais des Congrès – Auditorium

Le point de floraison de l’Art et de la Culture. Avec son toit terrasse de lave émaillée créé par Vasarely et la pose dans le Troparium d’un tapis conçu par Folon, « La Métamorphose », tissé à Aubusson en une seule pièce de 70 mètres carrés, utilisable à bien des égards, le Palais des Congrès – Auditorium, a facilité l’enregistrement de concerts symphoniques, de spectacles télévisés … C’est l’une des plus belles salles d’Europe où l’Orchestre Philharmonique pratique et donne ses concerts réguliers de janvier à décembre avec un passage de mi-juillet à mi-août au Cour d’honneur du Palais Princier. Capacité: 1100 personnes avec une gamme étonnante d’éclairage et d’acoustique.

Le gouvernement monégasque prépare une extension extraordinaire de ses installations d’accueil avec le Centre culturel et d’exposition sur le site de l’ancienne salle du centenaire. Ce centre comprendra une salle d’exposition d’environ 4 700 m2, un auditorium de 1 200 places, équipé comme salle d’exposition avec des sorties sur les côtés et une fosse d’orchestre (13 mètres sous le niveau de la mer). On compte aussi un studio d’enregistrement et sept salles de réunion de capacités variables avec les équipements techniques les plus récents.