Voyage au Mexique pour découvrir le mystère et les origines des Mayas

Maya

Les Mayas sont l’une parmi les plus anciennes civilisations d’Amérique. Leur vaste territoire s’étendait notamment au sud-est du Mexique, dans la péninsule du Yucatan, le Chiapas et dans l’état de Tabasco sur le golfe du Mexique. Pendant de nombreuses années, plusieurs cités de ce peuple ingénieux sont restées enfouies sous la jungle. Aujourd’hui, les chercheurs font toujours de nouvelles découvertes, mais de nombreux mystères demeurent. Ses sublimes pyramides sont connues dans le monde entier et attirent chaque année de nombreux visiteurs.

Au cœur de la forêt, les vestiges de Palenque (Patrimoine mondial) impressionnent par leurs dimensions. A son apogée, cette ville était l’une des plus importantes de la culture maya. Avec l’arrivée des Espagnols se sont développés des villages et des villes dotés d’une superbe architecture, témoins du fabuleux métissage culturel et aussi d’immenses plantations avec de magnifiques haciendas. San Cristobal de las Casas en est un bon exemple. Cette ville coloniale a su conserver son identité préhispanique. Partout émergent des vestiges de la culture maya. Ses habitants, vêtus d’habits d’apparats confectionnés dans des textiles colorés ravissent les voyageurs de passage.

Villahermosa est la capitale de l’état de Tabasco. Elle s’étend au cœur d’une végétation luxuriante, à laquelle le parc musée de la Venta rend hommage. On trouve en effet au beau milieu de la faune et la flore locale des têtes Olmèques, considérés comme la civilisation mère de la Mésoamérique.

Campeche conserve encore des airs de village paisible, avec son centre-ville protégé par des remparts, que dissimulent des maisons incroyablement bien conservées. Son patrimoine unique a été classé à l’UNESCO.
Dans l’état de Campeche, Calakmul est l’une des plus anciennes et des plus puissantes cités Mayas. Elle se situe au cœur d’une réserve de la biosphère et elle est classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité.

Le Yucatan et les Mayas

Au cœur de la péninsule du Yucatan, Valladolid est célèbre pour son architecture et ses délices gastronomiques. Elle sait allier l’esprit maya aux legs coloniaux. Par ailleurs de nombreux cenotes (puits naturels d’eau douce) ponctuent les alentours et valent la peine d’être explorés. Toujours dans le Yucatan, la cité d’Uxmal, dont le nom signifie “édifiée trois fois”, est une ancienne cité maya célèbre pour son architecture majestueuse et très richement décorée. Elle est classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité.
Izamal est célèbre pour son mélange culturel. En effet, depuis son couvent de Saint Antoine de Padoue, on aperçoit les pyramides mayas qui entourent le village.

Autre merveille architecturale, Chichén Itzá (Patrimoine Mondial) un gigantesque complexe, aujourd’hui connu comme un véritable chef d’œuvre mondial. Tous ces sites sont des témoignages de l’incroyable dextérité et créativité des Mayas. La pyramide de Chichen Itza consacrée à Quetzalcoatl (le Serpent à plumes) est particulièrement célèbre. En effet pendant les équinoxes du printemps et de l’automne, le voyageur peut profiter d’un spectacle étonnant : l’ombre du soleil forme un énorme serpent qui semble descendre l’escalier principal de la pyramide. Il s’agit d’un phénomène naturel d’ombres et de lumières qui se projettent sur les escaliers de la grande pyramide, faisant ainsi descendre l’image du “Serpent à plumes”. C’est une expérience unique qui attire des milliers de visiteurs du monde entier.

Enfin, impossible de terminer ce voyage sans admirer Tulum, sublime et célèbre forteresse maya qui surplombe les Caraïbes.