Voyage sur la côte Pacifique du Mexique Acapulco et Puerto Vallarta

Acapulco

Acapulco et Puerto Vallarta sont les deux vitrines de la côte Pacifique du Mexique. Mais la région est vaste et possède quelques bijoux à découvrir. La région de Oaxaca est très prisée pour ses côtes préservées, bercées par les eaux du Pacifique. Ses stations balnéaires ont su conserver leur charme et leur authenticité.

Stations balnéaires de la Côte Pacifique du Mexique

Pour commencer, la station balnéaire Bahias de Huatulco plaira aux amoureux de la nature. Cet ensemble de neuf baies comptant 36 plages sur une trentaine de kilomètres a réussi à concilier tourisme et écologie. De très beaux hôtels ont été construits dans un profond respect de l’environnement. Les visiteurs soucieux de tourisme durable seront comblés avec certaines plages qui sont classées réserves écologiques.

Ensuite, Puerto Escondido est considéré comme l’un des meilleurs spots du monde pour la pratique du surf. Cet ancien village de pêcheurs a su se préserver des constructions massives. Il est bordé par une jungle luxuriante qui tombe directement dans la mer. Les côtes de Huatulco dans l’état de Oaxaca sont également très appréciés par les amateurs de glisse. Les débutants s’entraîneront sur les vagues de la plage de Bachoco tandis que les plus expérimentés préfèreront celle de Zicatela avec des vagues de 4 mètres de hauteur.

Enfin, plus au nord avec Acapulco, cette célèbre station balnéaire est devenue célèbre dès les années 40 et 50, avec les grandes stars de Hollywood. Acapulco est installée dans la jolie baie de Santa Lucia. C’est la plage préférée des habitants de Mexico. Séquence nostalgie avec certains hôtels des années 50 qui plairont aux amateurs de vintage. Mais aujourd’hui, la modernité et l’avenir s’inscrivent dans l’évolution d’Acapulco. La ville a investi dans les infrastructures en construisant un nouveau quartier : Acapulco Diamante, qui concentre grands resorts et chaînes hôtelières internationales.

Côte Pacifique du Mexique Acapulco
Côte Pacifique du Mexique Acapulco

Côte Pacifique historique du Mexique

D’abord, les stations balnéaires de Zihuatanejo et Ixtapa  sur la côte de l’état de Guerrero se sont développées il y a plusieurs années pour attirer les voyageurs. En premier, Ixtapa était dans les années 70 une zone de mangroves où l’on cultivait des noix de coco. Aujourd’hui, c’est un lieu exclusif doté de golfs et d’hôtels de luxe, fort apprécié par les stars. On y trouve notamment l’un des deux Club Med du pays. Zihuatanejo sa voisine possède une histoire plus ancienne. Ancien village de pêcheur dont les traces remontent à l’époque pré-hispanique, les promoteurs ont construit des petits immeubles pour préserver le charme et la sérénité des lieux. Un pari gagné.

Remontons encore un peu vers le nord pour découvrir dans l’état de Colima la ville de Manzanillo. C’est le premier port commercial du Pacifique. Elle connaît aujourd’hui un grand renouveau grâce à d’importants travaux de restauration. Son port va pouvoir accueillir les grands paquebots de croisière. Sa baie de sable fin est un véritable écrin pour une large variété de sports aquatiques : surf, plongée sous marine et pêche au gros. Manzanillo est la capitale de la pêche au Marlin, poisson devenu emblème de la cité. Autour de l’hôtel historique de Las Haldas, datnat années 70, ont fleuri tout une série de nouveaux établissements de grande qualité, déployés autour d’un golf de 18 trous. On y trouve également une marina où viennent s’amarrer de somptueux yachts. A l’autre bout de la baie se situe le Club Maeva, qui possède aujourd’hui un spa et de nombreuses attractions pour les enfants.

La côte de l’état de Jalisco possède un nombre important de sites touristiques

D’abord, Costalegre situé entre le port de Manzanillo et Puerto Vallarta. De hautes falaises sépare et isole chaque baie de cette région. Il faut souvent prendre un bateau, sorte de taxis marins appelés pangas, pour y accéder. Dans ces plages inhabitées, on peut facilement se prendre pour un Robinson Crusoé. La région possède également l’un des établissements les plus exclusifs de la région : le Costa Careyes. Las Alamandas, ainsi que l’Hotelito Desconocido sont des établissements pionniers dans le tourisme durable. Une rénovation complètes des ces hébergements très privés sont à remarquer.

Ensuite, en remontant vers le nord, on débarque dans la baie de Banderas, seconde plus vaste du continent américain. Ici, la jungle est luxuriante et se jette dans l’océan, dont les ardeurs sont calmées par la géographie de la baie. De novembre à mars, il n’est pas rare d’apercevoir des baleines, qui viennent ici se reproduire et mettre bas. Les plus chanceux prendront plaisir en admirant la mère avec son petit onduler tranquillement dans les eaux. Un spectacle émouvant.

Ensuite, la station balnéaire de Puerto Vallarta domine la baie. Cet ancien village de pêcheurs a su garder son ambiance authentique. Puerto Vallarta possède quelques adresses exclusives et secrètes, nichées dans d’anciennes demeures du village. Derrière les portes ouvragées se cachent souvent de splendides villas privées, décorées avec goût et luxe. Cette entrée n’aurait pas déplue à Richard Burton et Ava Gardner, les premières stars du lieu.

Tourisme et pêche avec Puerto Vallarta

Pour s’échapper de la foule de Puerto Vallarta, de nombreux petits villages émaillent la côte, comme Pizota ou encore playa Quimixto.  Ici les habitants vivent très simplement du tourisme et de la pêche. Ils accueillent les voyageurs pour une journée de dépaysement avec un repas traditionnel de poissons et des activités dans la nature. On se balade à cheval ou on part en randonnée à la découverte des plantes. Sur la plage, le snorkeling est bien sûr à l’honneur.

Enfin, au nord de Puerto Vallarta se trouve Riviera Nayarit, nouvelle destination phare du tourisme balnéaire sur le Pacifique. On y compte près de 160 kilomètres de littoral pour recevoir les voyageurs dans des adresses de haute qualité. On compte déjà 12 000 chambres d’hôtels, la plupart en 4 étoiles, ainsi que quatre terrains de golfs et une zone d’écotourisme protégée.

Pour conclure, le domaine de Punta Mita au nord de la pointe, laisse présager de ce que sera le développement de cette région. Ce domaine privé, véritable jardin d’Eden, accueille déjà deux adresses de luxe : le Saint Régis et le Four Seasons.