Séjourner à Madagascar pour découvrir Toamasina et ses environs

Voyage Madagascar

Située sur la côte est de Madagascar, la ville de Toamasina est connue pour abriter le premier port de la grande île. Également appelée Tamatave, cette ville fait partie des destinations à ne pas manquer au cours d’un séjour sur l’île. D’ailleurs, elle accueille un grand nombre de voyageurs venant du monde entier chaque année. Puisque la pluie y est fréquente, il est conseillé de privilégier les mois de septembre à décembre. Retrouvez donc dans cet article les meilleures choses à faire et à voir à Toamasina.

Fort Manda Foulpointe Madagascar
Fort Manda Foulpointe Madagascar

Le fort Manda, un vestige de l’histoire de Toamasina

Il s’agit d’une citadelle merina qui se trouve au nord de la ville. Elle fut érigée au 19e siècle. Le fort Manda compte parmi les forts édifiés par le roi Radama Ier dans le but d’affirmer sa souveraineté dans la partie orientale face aux Français et Anglais. Il a été réalisé à partir de pierres sèches ainsi que de corail pilé mélangé avec des blancs d’œuf pour faire tenir les pierres. Le fort comprend la résidence des officiers, la prison, la caserne de la troupe et l’arsenal.

L’enceinte circulaire du Manda fait près de 70 mètres de diamètre avec un mur de 8 mètres de hauteur environ et 6 mètres d’épaisseur. Cette enceinte est doublée par un profond fossé qui servait de protection aux 4 bâtiments du Manda. La visite du fort Manda est un incontournable de tout voyage à Madagascar. Le fort est ouvert tous les jours de 9 h à 13 h et de 13 h 30 à 17 h. Le prix d’entrée est de 3 000 Ariary.

Parcourir le parc zoologique d’Ivoloina lors d’un circuit à Madagascar

Niché à une douzaine de kilomètres au nord de la ville de Toamasina, ce parc zoologique expose une partie du patrimoine naturel de l’île. Le parc occupe une aire de plus de 200 hectares. Établi dans les années 60, le parc d’Ivoloina donne refuge à de nombreuses espèces animales telles que 12 espèces de lémuriens, dont le fameux aye-aye, le lémur bambou doré, les lémuriens bruns, les lémuriens noirs aux yeux bleus, des reptiles, des amphibiens et bien d’autres encore.

À part cela, les autres attractions du parc incluent un centre d’éducation environnementale, des ruines historiques, des vergers ainsi que des expéditions en pirogue. Le parc donne la possibilité aux voyageurs de partir en randonnée grâce à ses 5 sentiers qui vont à travers la forêt. Il est possible d’explorer le parc tous les jours de 9 h à 17 h. Les visites nocturnes commencent à 17 h 30. L’entrée au parc est de 20 000 Ariary pour les adultes et 12 000 Ariary pour les moins de 12 ans.

Mahambo, un lieu propice à la pratique du surf

Sise à quelques kilomètres de Tamatave, la commune rurale de Mahambo est connue pour la beauté de sa plage. C’est effectivement l’un des meilleurs endroits pour un séjour à la plage. De plus, la plage de Mahambo propose un panel d’activités, dont les sports nautiques et le farniente. Mais, c’est surtout le surf qui fait la réputation de Mahambo. Parmi les plages malgaches, celle-ci offre aussi d’excellentes conditions de surf. Elle est idéale pour les surfeurs débutants et confirmés.

La plage est protégée par une barrière de corail garantissant ainsi l’absence de requins. Il y a également une école de surf au sud du cœur de Mahambo, dans la baie Maxime. Ces cours de surf sont assurés par des professionnels. Il est vivement recommandé de faire du surf avec un guide local vu que ce dernier connaît mieux le spot.

 

Images liées: