Circuits immersifs au Pérou : sur les traces du passé des Incas

circuits Pérou

Opter pour une aventure culturelle lors des circuits au Pérou

Mis à part sa célébrité pour ses paysages époustouflants, le Pérou regorge de sites archéologiques incas qui attirent les touristes. Certaines villes de cette nation renferment encore quelques vestiges de cette civilisation, notamment à Cuzco et ses alentours. Cette cité constitue un incontournable pour commencer une expédition mémorable au Pérou. Les amateurs de récits seront ensuite amenés à parcourir la fameuse vallée sacrée et ses merveilles. Outre le dépaysement assuré, ce périple permettra aux vacanciers de vivre une expérience inédite sur les terres péruviennes.

S’immerger à travers les ruines et lieux phares de Cuzco

Située en altitude, Cuzco est dotée d’un charme envoûtant pour ses bâtisses coloniales et ses allées aux apparences médiévales. Ses rues et ruelles pavées, comme à Loreto, sont parsemées de murs anciens qui témoignent le savoir-faire des architectes incas. Il s’agit d’un assemblage de pierres finement choisies pour qu’elles ne nécessitent aucune matière de collage pour être dressées. Tout au long du parcours, les curieux ne rateront pas le mythique Tambo Machay. L’endroit fut autrefois un emplacement dédié au culte du Dieu de l’eau. Sur place, les visiteurs pourront admirer l’intelligence des Incans en système de canalisation. Ces réseaux ont été construits pour alimenter une panoplie de fontaines qui se dispersent dans la cité.

Non loin du Tambo Machay se trouve également Puca Pucara, une forteresse rouge perchée sur une colline. Ce repère servait jadis de point de contrôle avant d’accéder dans le coeur de Cuzco. Les marchands, les pèlerins et les voyageurs s’y reposaient après une longue route. Cette localité est un angle idéal pour contempler toute l’étendue de Cuzco, faisant le bonheur des photographes amateurs. En s’écartant du centre de Cuzco, les promeneurs auront la chance de voir d’autres vestiges du passé des Incas, à l’instar du Sacsayhuaman. C’était dans cette place que les prêtres incas effectuaient les sacrifices en guise de dévouement aux divinités célestes.

Plonger dans l’immensité de l’Empire inca dans la vallée sacrée

Après avoir scruté les trésors archéologiques de Cuzco et ses voisinages, les bourlingueurs continueront leurs circuits au Pérou. Pour cela, ils atteindront les chemins abrupts de la vallée sacrée. Blottie à quelques kilomètres de l’ancienne capitale inca, Cuzco, la vallée sacrée fera ressortir l’envie de découverte au premier regard. Ornant le pied des collines et montagnes des Andes, la vallée de l’Urubamba est un havre de verdure parsemée de ruines ancestrales. Cette zone regorgeait de monuments et bâtisses impériaux, comme les résidences des monarques incas. Surnommée « la petite Cuzco », Huchuy Qosqo était la demeure des empereurs de cette civilisation. Elle est accessible depuis Tambomachay. D’autres restes d’habitations et d’infrastructures y sont également encore visibles, ne citant que Chichubamba ou le palais de Huayna Capacc.