Voyage à travers le parc de Naukluft en Namibie

Parc de Naukluft

Visiter la Namibie : partir à la découverte du parc de Naukluft

Le parc de Naukuft possède de nombreux attraits. C’est non seulement le quatrième plus grand parc au monde, mais en plus la diversité des paysages que vous y retrouverez rendra votre séjour inoubliable. Vous y verrez en effet de nombreux panoramas désertiques, des reliefs montagneux, des lagunes… Si vous aimez partir à l’aventure et découvrir de nouvelles régions, c’est là qu’il faut aller. N’hésitez donc pas à lire la suite de cet article afin de retrouver les différents atouts du site

Sossusvlei, un océan de dunes

Partir en Namibie impliquera souvent passer par le parc de Naukluft ; Sossuvlei est un des sites désertiques de ce parc. Vous y retrouverez de nombreuses dunes que vous aurez l’occasion de gravir, dont le numéro 45. C’est une attraction située sur le 45e kilomètre de la route partant de Sereim d’où son nom si caractéristique.

De nombreux voyageurs y vont afin de prendre des photos dans le cadre mis en avant par les brochures. Le numéro 45 n’est pas le seul amas de sable que vous aurez l’occasion de gravir. Rien ne vous empêche en effet de visiter le reste du site et de prendre des photos à l’emplacement de votre choix.

Dead Vlei, un paysage insolite

Après avoir découvert Sossusvlei, visitez Dead Vlei qui se trouve à quelques kilomètres de là. Son nom signifie littéralement « le lac mort ». Vous y verrez en effet de nombreux arbres asséchés dont la couleur sombre contraste merveilleusement bien avec celle du bassin d’argile où ils se trouvent. C’est un paysage assez inhabituel qui vaut la peine d’être visité. Vous disposerez en plus, en guise de fond, des étendues de sable orange qui constituent le désert.

Le Canyon de Sesriem, un couloir du site

Le Canyon de Sesriem est un couloir qui a été creusé au cours des deux derniers millions d’années par la rivière Sesriem. Pendant certaines périodes de l’année, la rivière présente quelques mares avec une eau bien fraîche dans laquelle il est agréable de se baigner. D’autres mois par contre l’eau n’est pas assez abondante pour qu’il soit possible de s’y rafraîchir.

Les chaînes montagneuses du parc Naukluft

Le massif du Naukluft est l’un des meilleurs sites du parc. Vous y retrouverez différents paysages en fonction de l’altitude. Cette dernière varie, en effet, de 1250 mètres à 1965 mètres. Au pied des montagnes, vous retrouverez trois rivières : la première est la Tsondab au nord, la seconde est la Tsasmes à l’ouest et la troisième est la Tsauchab, au sud.

Vous y verrez des zèbres de montagnes, des koudous et parfois des léopards. Différents circuits sont possibles. Les plus populaires sont l’Olive trail qui fait 11 km et le Waterkloof trail qui fait 17 km.

La lagune de Sandwich Harbour

La lagune de Sandwich Harbour s’explore à pied ou en véhicule tout terrain. Si vous désirez l’explorer en 4×4, mais que vous n’en possédez pas, optez pour une des quelques excursions proposées par les agences de voyages de Walvis Bay.

En chemin, vous verrez différents animaux : cela va des flamants roses aux oryx en passant par les springboks et les cormorans. La lagune quant à elle, est la destination finale. C’est un lieu magnifique où le sable rencontre l’océan. Elle fait près de 3,7 km de long et près de 1 km de large.

Homeb, un désert proche du littoral

Homeb est une halte entre Walvis Bay et Sesriem. Vous retrouverez en effet, au cœur de ce désert un camping sommaire où vous pourrez passer la nuit. Les voyageurs y viennent principalement pour les cordons dunaires orangés qui se trouvent de l’autre côté de la rivière Kuiseb. Toutefois, vous y verrez aussi la Welwitschia Mirabilis, une plante endémique à ce désert côtier.