Exposition de peintures “PICASSO, l’empreinte” à Saint Paul de Vence

EXPOSITION de juin 2009 à décembre 2009 au Musée de Saint-Paul de Vence – 2, Rue Grande.

Dans le cadre de “La route Picasso en Provence”, Saint-Paul de Vence présente une quarantaine d’oeuvres originales provenant de la collection donnée à la commune par André Verdet en 2002.

Exposition "Picasso, l'empreinte" à Saint Paul de Vence

Exposition “Picasso, l’empreinte” à Saint Paul de Vence

Cette exposition raconte l’amitié qui lia Pablo Picasso à André Verdet à une époque où le Maître, fi dèle à sa célèbre défi nition selon laquelle “la peinture n’est jamais qu’un art d’imitation”, revisite les grands thèmes de l’histoire de la peinture par la réinterprétation des oeuvres majeures des grands Maîtres, comme Les femmes d’Alger de Delacroix, Les Ménines de Vélasquez, Le déjeuner sur l’herbe de Manet, L’enlèvement des Sabines de Nicolas Poussin…

C’est aussi la période de la maîtrise du geste unique, instinctif et sauvage.

Picasso et Verdet expérimentent quelques oeuvres, mélangeant les techniques avec des collages de Jacques Prévert ou des photographies d’André Villers (Symphonie neptunienne, 1958).

Dans cette exposition fi gurent des linogravures auxquelles Picasso a su donner de la noblesse par son expérience de la gravure et des eaux-fortes.

Grâce à la rencontre du couple de potiers Ramié, Picasso renouvelle en ces années l’artisanat traditionnel. Ainsi, son travail sur la céramique va jusqu’à intégrer son expérience acquise de la linogravure dans des « linocéramiques ».

On ressent la volonté affi rmée chez Picasso de contourner les obstacles techniques pour se jouer des matériaux, transposer ses expériences tout en revisitant des thèmes récurrents et anciens comme La corrida.

Le choix des oeuvres présentées à Saint-Paul de Vence porte à tout jamais “l’Empreinte” de nombreuses rencontres, d’amitiés, l’empreinte gravée d’un esprit de génie dans les mémoires, la matière, les lithographies, les linogravures, les céramiques et les dessins… Sans oublier l’empreinte de la lumière, transférée sur papier à travers l’objectif de l’artiste André Villers, dernier photographe attitré de Picasso.

CONTACT PRESSE
Mairie de Saint-Paul de Vence :
mickael.phul@gmail.com
Tél. 04 93 32 41