Villages magiques dans la région Pacifique Guerrero

Taxco est un des villages vestige colonial de grande tradition minière proche d’Acapulco, dans l’état de Guerrero. Ses rues pavées, ses placettes et ses maisons ornées de balcons fleuris font le bonheur des visiteurs. C’est un endroit mondialement connu pour ses bijoux d’argent artisanaux. Taxco est aussi le centre minier le plus ancien du continent. Les Grottes de Cacahuamilpa sont situées à 30 kilomètres de ce Village Magique. Elles constituent une visite fantastique pour les cavernes impressionnantes qui éblouissent les visiteurs avec leurs formations rocheuses aux profils capricieux.

Guerrero, un des villages magiques du Mexique

Guerrero

Villages magiques, les paysages, l’histoire…

Tout d’abord, commencez par Comala dans l’état de Colima, surnommé le Village Blanc de l’Amérique? Cet endroit doit son nom aux maisons blanchies à la chaux et ses toits rouges. Sa place principale est le témoin de superbes couchers de soleil. On pourra aussi y visiter la Hacienda de las Nogueras, une ancienne sucrerie devenue musée et un parc écologique.

Ensuite, le plus connu des villages magiques de cette région c’est Tequila. Comme son nom l’indique on y produit le célèbre alcool mexicain. Cet endroit est niché dans une belle vallée plantée d’agave bleu, la plante d’où est extraite la boisson, le village de Tequila possède toujours ses anciennes distilleries encore en activité. Les paysages d’agaves de la région de Tequila sont classés au Patrimoine Mondial de l’Humanité avec les anciennes installations qui fabriquent la tequila.

Poursuivez sur les hauteurs de la Sierra del Tigre, avec le village de Mazamitla qui joue à cache-cache avec la brume. Ce site est entouré de vastes forêts, il offre de belles possibilités de promenades et de balades à cheval. Ensuite faites un retour en plaine dans le village de Tapalpa, qui se niche entre les bras de la Sierra Madre Occidentale. Il possède une église de style néoclassique et des maisons blanches au toit d’argile. C’est également un lieu idéal pour pratiquer l’escalade.
Enfin, San Sebastián del Oeste est l’un des derniers villages intégrés dans le label. On pourra y admirer ses maisons d’adobe.

Villages magiques, l’artisanat, la culture…

Ensuite continuez avec Santa Clara del Cobre, une cité réputée pour son artisanat en cuivre très raffiné parmi les Villages magiques. Le Musée National du cuivre exhibe d’ailleurs des pièces exceptionnelles très souvent créées par les artisans indigènes tarasques ou purepechas. Des ateliers qui se trouvent partout dans le village permettent d’admirer les techniques utilisées pour élaborer ces objets uniques reconnus à l’échelle mondiale.

Patzcuaro, dont le nom signifie “porte du ciel”, est un véritable joyau architectural avec ses édifices baroques et néoclassiques. C’est situé au bord d’un lac, il est en face de l’île de Janitzio où chaque 1er novembre se déroule une cérémonie intéressante. L’île resplendit des lumières des torches de la procession que les natifs du village animent avec leurs chants religieux.
Tlalpujahua est un village minier et artisanal niché entre les montagnes et les forêts. C’est un endroit surtout connu pour être l’un des lieux de passage de la migration des papillons Monarques l’hiver.
Cuitzeo, juste à coté de Morelia, est célèbre pour son vaste et superbe lac entouré d’un magnifique paysage naturel. C’est un spot idéal pour pratiquer des activités dans la nature.

En basse Californie du sud, Todos Santos se distingue par une vie culturelle et artistique très active. Il y a aussi ses constructions coloniales pittoresques et par la grande diversité de plages. Cette localité est devenue un lieu apprécié par les artistes, les intellectuels. On y trouve plus de vingt galeries d’art dans ses rues. Todos Santos se vante aussi de posséder le célèbre Hôtel California, qui a inspiré au groupe The Eagles la célèbre chanson éponyme. Les plages de San Pedrito, La Pastora et Los Cerritos se laisseront appréciées pour le surf, l’observation de baleines et la pêche sportive. Evidemment vous pourrez y parfaire votre bronzage.

Villages magiques, paysages d’exception, cultes…

Découvrez à l’extrême sud-est, dans la région du Chiapas, le village de San Cristóbal de las Casas ressemble à une palette de peintre. Ici se mélangent harmonieusement des styles baroques, mudéjar et néoclassiques. Evidemment c’est sans parler des multiples groupes ethniques qui égayent les rues avec leurs costumes bigarrés.  C’est un village vivant et animé, qui représente parfaitement l’âme joyeuse et colorée du Mexique.

Pour conclure, finissez avec Izamal, connue comme la ville des trois cultures, qui combinent des traits culturels préhispaniques, de l’époque coloniale et du Mexique actuel. On pourra visiter sa zone archéologique. celle-ci composée de cinq pyramides, ainsi que le Couvent de San Antonio de Padua où se trouve le Temple de la Purisima Concepción, au style néogothique. Ce Couvent Franciscain possède l’atrium le plus grand de l’Amérique Latine. On y organise un spectacle de son et lumière qui raconte l’histoire de ce Village Magique avec ses origines Mayas.